Nouvelles




Les fjords de la Norvège

Nous partons bientôt en croisière avec un petit groupe pour les Fjords de la Norvège.

Nous passerons deux nuits à Londres avant la croisière et embarquerons sur le Ruby Princess au départ de Southampton vers les Fjords de la Norvège. Nous irons au nord du Cercle arctique. Pendant notre voyage, nous essaierons d'écrire sur notre site. Si cela vous tente, suivez-nous dans notre aventure. 

---------------------

Ça y est! Nous sommes partis! 

Le vol de Montréal à Londres c’est bien passé.

Londres, quelle ville magnifique! Nous avons redécouvert Londres, encore plus belle que dans nos souvenirs. Contrairement, à plusieurs autres villes européennes où des quartiers historiques entiers sont préservés, Londres est une ville où le moderne côtoie l’ancien avec un résultat harmonieux. Des bâtiments du 17e siècle voisinent les tours du 21e siècle. 

Elle est une ville vivante, jeune et internationale, à voir sans faute. À notre arrivée à Londres, nous avons eu un tour panoramique de la ville avec une guide francophone, Sara, une anglaise, née à Londres mais qui a vécu en Algérie, étant jeune et par la suite, a continué ses études de la langue française à son retour en Angleterre. Sara nous a dit que cette journée-là, était la journée officielle de la fête de la Reine. Donc, près de Buckingham Palace, des rues étaient fermées. Sara nous a raconté un peu d’histoire sur Londres, dont le grand incendie en 1666 qui ravagea une très grande partie de la ville. La 2e guerre mondiale détruisit encore une fois une grande partie de Londres. Après notre tour de ville, nous avons visité l’Abbaye de Westminster, qui a près de 1000 ans. C’est à cet endroit où sont couronnés les rois et reines d’Angleterre. Le dernier couronnement étant celui de la Reine Elizabeth II (à moins qu’il y ait un autre couronnement avant notre retour, ce qui est peu probable). Elle est très impressionnante, à voir!

Le lendemain, pour nous ménager, nous avons utilisé les autobus touristiques à 2 étages pour nous déplacer d’un endroit à l’autre. C’est pratique, nous avons acheté un billet pour 24 heures qui nous permettait d’embarquer et de débarquer aux endroits que nous voulions voir. Nous avons vu Buckingham Palace, Covent Garden et la Tour de Londres. De plus, ce billet nous permettait de revenir de la Tour de Londres jusqu’à Westminster, en bateau sur la Tamise. Ce qui nous donne une toute autre perspective de Londres. Pendant notre séjour à Londres, durant le jour, le ciel était plutôt nuageux avec quelques rayons de soleil. Il est tombé quelques gouttes de pluie seulement, nous avons été chanceux! Mais la nuit, le ciel se dégageait. Comme le soleil se couche plus tard que chez nous, à 10h00 le soir, nous voyions un beau ciel.

Notre hôtel à Londres, le Doubletree Westminster, offre un excellent pied à terre avec un excellent service, excellente nourriture, au petit déjeuner ou au souper. Nous avons fait d’agréables marches, le soir après notre souper jusqu’au parlement pour prendre de jolies photos de Big Ben, du parlement et de la grande roue (The Eye) illuminés. Quelle vue ! 

Le transport entre l’hôtel et le navire s’est très bien déroulé en 2 heures, temps prévu pour se rendre à Southampton. 

-------------------------------

Ça y est, nous embarquons sur notre navire, le Ruby Princess, qui sera notre hôte pendant 12 nuits et qui nous conduira vers les magnifiques Fjords de la Norvège. Aujourd’hui, nous sommes en mer. Nous avons eu un petit épisode d’une heure de houle plus intense mais ça s’est calmé et on en profite pour écrire.

Nous avons des compagnons de voyage très agréables. Une certaine complicité s’est créée et les gens s’entendent bien. Ce qui nous rend bien heureux. Nous avons ri beaucoup. On est en voyage, il faut rire, ça fait partie du plaisir de vivre. 

Ce soir, c’est soirée formelle. Donc, nous porterons nos plus beaux atours.

Demain, le 18 juin, nous serons à Bergen, 2e ville de la Norvège. On vous vous reviendra avec d’autres petits commentaires. 

P.S. Est-ce que vous pouvez mettre vos chapelets sur les cordes à linge pour nous? Nous aimerions avoir du soleil tout le temps. Merci!

------------------------

Mercredi, nous étions à Bergen, 2e ville de Norvège. 250,000 habitants. Nous avons pris une visite de la ville avec la compagnie de croisières. Plusieurs très beaux bâtiments, certains du 12e siècle, mais la plupart du 17e et 18e siècle. Le quartier de Bryggen, situé sur le bord de l’eau, dans l’ancien port a été réaménagé; les anciens magasins de la ligue hanséatique renferment maintenant des boutiques et des restaurants. Juste à côté, le marché aux poissons, où l’on trouve une quantité et une variété incroyable de poissons, fruits de mer et autres (de la baleine frite, entres autres).

Les prix en Norvège sont assez élevés ; un sandwich avec une bière, au marché de poisson, coûte 30$. Nous n’avons pas eu de pluie- ciel plutôt ensoleillé , pas trop froid, parfait pour visiter. Nous quittons la ville pour notre prochaine escale, Flam, situé au fond d’un des plus longs fjords de Norvège. Comme il fait presque toujours clair, et que les deux côtés du fjord sont près l’un de l’autre, le spectacle est grandiose. Durant plus de cinq heures, nous longeons les falaises escarpées, puis des flancs de montagnes boisées (beaucoup de feuillus), et des chutes étroites et très hautes. L’eau du fjord est verte bleutée. Vraiment beau.

Flam est un minuscule village qui est le point de départ de l’excursion en train de 3 heures et demi qui nous amène jusqu’au hameau de Vatnahalsen, situé à une altitude de 811 mètres, alors que Flam est à une altitude de 2 mètres, et ce, en seulement 20 km. Des chutes majestueuses et très nombreuses et des falaises vertigineuses longent la voie du chemin de fer. Des photos à couper le souffle. Nous reprenons le chemin du fjord, pour notre prochaine escale, Geiranger. Nos compagnons semblent enchantés jusqu'à maintenant.

Au fond d’un fjord, le plus beau et le plus étroit, nous arrivons Geiranger. Nous avons pris une excursion nous amenant au musée des fjords puis sur le mont Dalsnibba- plus de 4700 pieds d’altitude. Très impressionnant. Au sommet, il a neigé. Beaucoup de brume. Pour s’y rendre, la route est en lacet tout le long, environ 45 minutes, et les autocars doivent se laisser passer l’un l’autre. Des plaques de neige partout et des chutes ou cascades continuellement. À faire absolument. Au retour, un arrêt photo d’où l’on voit le fjord et le navire. LA photo classique. Tout le groupe est estomaqué. La plus impressionnante visite à date. Nous reprenons le chemin pour sortir (à regret) du fjord. On se dirige vers Trondheim. Durant nos 2 jours de croisières dans les Fjords vers Flam et Geiranger, nous n’avions pas accès au réseau internet à cause des montagnes.

Trondheim, ancienne capitale des rois norvégiens au Moyen-Âge, est aujourd’hui une ville de 150 000 habitants dotée, entre autres, d’une immense cathédrale du 13e siècle. N’oubliez pas que cette ville est située au 66e parallèle (Montréal est au 45e). C’est étonnant de voir ce type de cathédrale au si loin dans le nord. C’est le plus grand édifice médiéval de la Norvège. Nous avons visité le quartier Bryggen, où se trouvent les anciens entrepôts restaurés sur les rives de la rivière Nidelva. Malheureusement, la pluie et le vent étaient au rendez-vous cette journée-là. Une personne locale nous a dit qu’il y a une semaine, il faisait 30 degrés celsius. On a peine à y croire.

Le navire est parti plus tard car le vent nous empêchait de nous éloigner du quai. Mais par la suite, la mer n’a pas été trop houleuse. Un peu durant la nuit mais pas longtemps. 

Une chose incroyable : quand on se réveille durant la nuit et qu’on regarde dehors, il fait toujours clair….pour de vrai. Alors, pour les insomniaques, c'est l'idéal. S’ils veulent sortir sur leurs balcons la nuit pour regarder la mer, ils peuvent le faire, il fait clair! 

Aujourd'hui, nous sommes en mer et nous nous dirigeons vers Honningsvag, la ville la plus au nord du continent européen. Nous serons au 71e parallèle.

---------------------

Honningsvag est la ville la plus au nord du continent européen. Elle est située sur une île. Sur cette île, on peut se rendre en autobus, jusqu'à Cap Nord, le point le plus au nord du continent européen. On trouve peu d'arbres sur le chemin qui nous mène à Cap Nord mais nous voyons des Rennes. Pendant notre trajet, on parle avec le chauffeur d'autobus de température. Naturellement, on vient du Québec, alors, on connaît ça l'hiver....mais on connaît aussi la chaude température d'été. D'après notre chauffeur, durant l'hiver, il ne fait pas vraiment plus froid que -20 Celsius et l'été, pas vraiment plus de 17 Celsius. L'hiver, c'est le vent qui est le plus dur. D'après la géographie de l'île, on peut très bien imaginé des vents avec la neige qui ''déplacent''. Nous avons tous pris des photos avec la ''boule de métal'' qui représente la terre. On a même pu utiliser le WiFi gratuit au bout du monde. Alors, en direct, on a parlé et vu Roxane (membre de notre famille à la maison) avec Facetime.... La technologie, c'est incroyable! On lui a montré à quoi ressemblait ''un des bouts du monde''.

Prochaine escale: Tromso.

--------------------------

Tromso, ville de 65 000 habitants.....Oui, on a bien dit 65 000 habitants! Cette ville est située au 69e parallèle. Avez-vous une idée comment c'est loin au nord? Regardez sur une carte géographique de la terre et vous verrez ce qu'on veut dire. Elle est surnommée le ''Paris du Nord'' par les Norvégiens. 

Nous sommes allés voir le Polaria où se trouvent des aquariums avec poissons et différents animaux marins ainsi que des otaries. Ensuite, certaines personnes de notre groupe en ont profité pour acheter des pendentifs avec des inscriptions Sami. Les Samis étant le peuple de cette région. Ce sont eux qui élèvent des Rennes. Alors, peut-être que le Père Noël est Sami puisqu'ils élèvent des Rennes? Faudra que quelqu'un pense a lui demander à Noël.

Ce soir, c'est soirée formelle! Alors, une fois de plus, nous mettons nos plus beaux atours. Tout le monde est sur son 36. (D'ailleurs, quelqu'un pourrait nous dire d'où vient cette expression?... se mettre sur son 36?)

Stavanger, 4e ville en importance en Norvège, et centre no 1 pour l’exploitation du pétrole en mer. On y trouve le musée norvégien du pétrole. Mais la ville est surtout très belle et notre navire accoste en plein centre ville; nous sommes plus haut que le plus haut bâtiment de la ville. Il fait très beau et la ville, malgré que nous soyons un jeudi, est pleine d’activités; marché public, amuseurs de rue, et même tournoi de volleyball de plage (!). Après avoir visité un ravissante église du 12e siècle, nous partons faire une excursion sur le Lysefjord, à bord d’un plus petit bateau. Et comme il fait soleil, tous nous tombons sous le charme.

Au retour, on se rend faire une balade dans le « vieux » Stavanger. Une ville magnifique.

Tout au long de notre croisière, nous nous attendions à une mer agitée (la mer du Nord a cette réputation). Et étonnamment, nous avons eu une mer d’un calme incroyable. Un lac! Et chose toujours surprenante, il n’a jamais fait noir. Sur les programmes que le gens du navire nous distribuent, l’heure du lever et du coucher du soleil apparaît. À Honningsvag, le programme mentionnait : no sunshine no sunset ( pas de lever du soleil – pas de coucher du soleil). Et le reste du temps, malgré des heures de lever et coucher du soleil, il y avait toujours de la lumière.

C’est une croisière pour les amateurs de nature. Malgré certains éléments culturels et historiques dans certaines villes, on y va surtout pour la splendeur des fjords. Ce n’est pas un voyage qui demande une grande dépense d’énergie en terme de visite de ville. Un peu comme l’Alaska mais avec 1000 ans d’histoire. Le coût de la vie y est TRÈS élevé et la formule croisière qui inclut le coucher, le transport principal et les déjeuners et soupers ( ainsi que la plupart des dîners) est la façon idéale de la visiter. Et certains endroits sont presque impossible à atteindre par la route et la vue la plus belle est définitivement d’un navire.

Et, la cerise sur le sundae, nous avons eu la chance de voyager avec un groupe formidable. A presque tous les soirs, nous avons souper ensemble et une belle complicité s’est créée entre nous tous. Ce qui n’arrive pas toujours. Et on salue les Gérard, Claire, Madeleine,Michel, Francine, Ginette,Paul et Marie et on leur rappelle de ne pas parler aux étrangers…